+33 6 74 74 98 42

Livraison offerte à partir de 50€ d’achat

Login

Search

Panier 0 0.00

Vous recherchez un produit spécifique ?

E-Shop El Camino

FLEURS

Voir toutes nos fleurs CBD

HUILES

Voir toutes nos huiles

ALIMENTAIRES

Voir tous nos aliments CBD

ACCESSOIRES

Voir tous les accessoires

CONCENTRÉS

Voir tous nos CONCENTRÉS

VAPE

Voir tous les produits VAPE

32 rue de Constantinople, 75008 Paris

Discussion – 

0

Discussion – 

0

Les meilleures méthodes pour conserver son CBD

Le cannabidiol (CBD),avec sa légalisation en France (tant que son seuil de THC est inférieur à 0,2%), a vu fleurir nombre de commerces proposant différents produits à base de CBD (fleurs de CBD, e-liquides, thé, produits alimentaires à base de CBD, huiles de CBD, crèmes…etc). Il est donc important pour les consommateurs de CBD, novices comme réguliers, d’appréhender cette molécule pour en tirer un maximum parti. Or, même un produit à base de CBD à la qualité optimale peut être détruit s’il est mal conservé. De plus, en fonction de sa forme, différentes méthodes existent pour conserver sonCBD.

Nous avons rédigé cet article afin que vous puissiez conserver votreCBD de manière optimale pour profiter au mieux de ses effets.  Comment conserver du CBD sur le long terme ? Quelles méthodes de conservation de CBD choisir en fonction de la forme de CBD possédée ? C’est les questions auxquelles nous allons répondre tout de suite !

Conserver son CBD de manière générale

Le CBD, lorsqu’il est conservé correctement, peut conserver l’essentiel de ses propriétés tant au niveau de ses effets que de sa condition jusqu’à 2 ans. Cette conservation dépend essentiellement de l’environnement dans lequel le CBD est conditionné. De nombreuses techniques de stockages de CBD existent mais également beaucoup d’éléments pouvant le dégrader.

L’air et le CBD

Lorsque le CBD est placé à l’air libre trop longtemps, les arômes ainsi que les effets peuvent être dispersés et donc perdus. Dans le cas des fleurs de CBD, les priver trop longtemps d’oxygène risqueraient toutefois de les faire moisir. 

Il existe une phase de curing (allant de 2 semaines à 2 ans même si un résultat correct le deviendra autour de 2-3 mois) durant laquelle le cannabidiol oxyde sachlorophylle (responsable de sa couleur verte). C’est un processus où leCBD deviendra marron et où des changements chimiques internes s’opéreront améliorant sa qualité. Toutefois, une fois cette phase de curing terminée, il faut savoir que votre cannabinoïde se détériorera en faisant muter ses composants internes, réduisant ainsi ses effets et sa saveur.Attention donc à l’air libre pour bien cerner la fin de sa phase de curing.

La lumière et le CBD

Les cannabinoïdes dont le CBD fait partie sont sensibles à la lumière. Durant sa culture où le plant de chanvre croît, la lumière est particulièrement importante pour sa bonne évolution. Toutefois, lorsque le CBD est stocké et préparé pour être consommé, il devient sensible aux UV de la lumière qui agissent sur les cannabinoïdes en les faisant muter, en particulier le THC. Une exposition trop longue transforme le THC en lui conférant des propriétés fortement sédatives. En France, même si les produits à base de CBD ne contiennent que très peu de THC (<0,2%), leur qualité se dégrade tout de même à la lumière (à part s’ils sont conservés dans un sachet anti-UV).

La lumière n’affecte pas que les effets du CBD mais également ses arômes. En effet, une trop grande exposition à la lumière dégraderait les terpènes (responsable des senteurs, des arômes de la plante) contenues dans le CBD. Il apparaît selon de nombreuses recherches que la lumière serait le facteur numéro 1 de dégradation des cannabinoïdes comme le CBD. Les récipients hermétiques et opaques sont donc à privilégier pour conserver son CBD.

L’humidité et le CBD

Que ce soit des cristaux de CBD, des fleurs de CBD ou du pollen de CBD, l’humidité est un facteur très important à contrôler. En effet, un CBD trop sec ne procure pas des effets optimaux mais à l’inverse un CBD humide serait source de propagation de champignons et de moisissures dégradant grandement la qualité du CBD. De plus, ces champignons peuvent se propager et dégrader l’ensemble des produits de CBD contenus au même endroit. C’est pour cela que les professionnels stockent ces produits à base de CBD dans des environnements contenant des taux élevés en dioxyde carbone et d’azote puisque ces composés permettent d’empêcher toute propagation. On conseille généralement des taux d’humidité de 50% ce qui permet aux produits à base de CBD de se maintenir et s’enrichir sans entraîner de moisissures.

La température et le CBD

Les cannabinoïdes et le CBD sont également dépendants de la température. La chaleur peut par exemple faire perdre une grande partie des effets et les terpènes duCBD en le séchant trop fortement. De même que le froid ralentit le processus de décarboxylation, réduisant ainsi ses effets. De ce fait, conserver son CBD au frigo n’est pas une bonne idée d’une part à cause du froid et d’autres part à cause de l’humidité trop importante qui y réside. Une température idéale pour conserver son CBD se situe autour de 25 degrés.

La conservation des fleurs de CBD

La fleur de CBD est tirée de la plante de chanvre puis séchée d’une certaine manière afin de conserver au maximum ses arômes et ses différentes propriétés. Toutefois, les fleurs de CBD restent des plantes naturelles fragiles mêmes séchées. Nous déconseillons l’usage de sachets en plastiques non conçus pour cet usage concernant un stockage de longue durée. En effet, à partir d’un certain temps de stockage, la charge électromagnétique du sachet risque de dégrader les têtes des fleurs de CBD. De plus, le sachet lui-même peut être un problème lorsqu’il est manipulé et aplati. A cause de ces mouvements, les arômes peuvent s’échapper et détériorer la qualité globale du CBD. Dans ce cas de figure, le verre est donc à privilégier au plastique

Afin de lutter contre l’ensemble des éléments dangereux environnementaux pour les fleurs de CBD, nous conseillons de choisir un contenant isolé de l’humidité et la lumière(soit opaque soit dans un tiroir par exemple) et pas trop grand afin de conserver un peu d’air. 

Cette méthode de conservation des fleurs de CBD convient également à la résine de CBD et le pollen deCBD. Leur composition fragile ainsi que les arômes volatiles dont ils sont constitués suggère une conservation sèche, à l’abri de la lumière à une température ambiante.

La conservation de l’huile de CBD

Lorsque l’on stocke de l’huile de CBD sur du long terme (et cela vaut également pour le court terme afin d’en préserver les effets), des consignes similaires s’appliquent au stockage d’autres produits au CBD. On va notamment chercher à limiter les rayons de lumière sur l’huile de CBD et tenter de le conserver au frais. Attention, conserver de l’huile de CBD au frais ne veut pas dire la conserver au froid. Stocker de l’huile de CBD au froid dans un frigo par exemple risquerait de figer l’huile et de créer des morceaux. Même si les effets ne seront pas immédiatement et drastiquement altérés, ce sera néanmoins le dosage de l’huile de CBD qui sera complexifié. 

De ce fait, nous conseillons de conserver l’huile de CBD à température rafraîchie ou ambiante et dans son contenant d’origine. Les contenants d’origine que nous utilisons notamment chez El Camino Verde sont ces petits flacons en verre teinté brun.En plus d’être conçus pour stocker l’huile de CBD efficacement, ils permettent d’empêcher une bonne partie des UV d’atteindre leurs contenus. La lumière bleue peut également être nocive pour l’huile de CBD et l’avantage d’utiliser ce type de verre permet d’obtenir des meilleurs résultats de conservation et de protection que du verre vert.

La conservation des cristaux de CBD

Les cristaux de CBD constituent certainement les produits les plus purs à base de CBD. Grâce à leur composition, ils conviennent parfaitement à une intégration culinaire ou dans certains cocktails. Les boîtes à vis permettent de les conserver à l’abri des éléments et évitent la perte des propriétés des cristaux de CBD. Si vous avez acheté des cristaux de CBD contenus dans un autre type de contenant, sachez que comme tout produit à base de CBD, il est important de les conserver dans un milieu sec, frais, sombre et bien fermé dans son contenant.

Tags:

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez également aimer

Le CBD est-il Légal ?

Le CBD est-il Légal ?

Le cannabidiol (CBD) est désormais légal en France comme dans de nombreux pays dans le monde. Lorsque l’on parle...

X
Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.