+33 6 74 74 98 42

Livraison offerte à partir de 50€ d’achat

Login

Search

Panier 0 0.00

Vous recherchez un produit spécifique ?

E-Shop El Camino

FLEURS

Voir toutes nos fleurs CBD

HUILES

Voir toutes nos huiles

ALIMENTAIRES

Voir tous nos aliments CBD

ACCESSOIRES

Voir tous les accessoires

CONCENTRÉS

Voir tous nos CONCENTRÉS

VAPE

Voir tous les produits VAPE

32 rue de Constantinople, 75008 Paris

Discussion – 

0

Discussion – 

0

Arrêter le tabac grâce au CBD

La nicotine issue du tabac est connue pour ses effets hautement addictifs lorsqu’elle est fumée. Les multiples effets négatifs entraînés par la consommation de nicotine a des impacts sur la santé qui tue toujours plus chaque année. Toutefois, tout fumeur régulier sait combien il est dur de limiter sa consommation de tabac lorsque l’anxiété et la dépression liées au manque se font ressentir. L’état lui-même tente indirectement de limiter cette consommation de nicotine en augmentant les prix des paquets de cigarette par exemple. C’est pour cet impact sur la santé que de plus en plus de personnes essaient d’arrêter la nicotine de diverses manières. On retrouve par exemple l’utilisation de patch à la nicotine, l’utilisation de l’hypnose ou d’autres méthodes moins conventionnelles comme la consommation de CBD

De plus en plus de témoignages se font entendre quant à la capacité du CBD à réduire la consommation de nicotine des fumeurs. Le CBD permet-il réellement de limiter sa consommation de nicotine ? C’est ce que nous allons voir dans cet article !

Le tabagisme et les effets de la nicotine

Les chiffres du tabac en France

En France, 4ème plus gros pays européen consommateur de tabac, on recense plus de 12 millions de fumeurs et en moyenne 75 000 morts par an (13% en France métropolitaine) liés directement au tabagisme. Un chiffre en diminution de 2% à 10% chaque année dû notamment aux mesures prises par le gouvernement (augmentation du prix des paquets de cigarettes, remboursement des substituts à la nicotine…etc). En France, le tabagisme provoque 1 cancer sur 3 et environ 85% des cancers des poumons sont liés au tabac et en particulier au tabagisme actif. Cela est dû aux plus de 4000 substances chimiques parmi lesquelles beaucoup sont toxiques ou cancérigènes.

Les effets du tabac sur l’homme

Ces nombreuses substances chimiques nocives (comme le monoxyde de carbone, les nitrosamines ou encore l’acroléine) attaquent le système cardio-vasculaire en le fragilisant peu à peu. C’est cet affaiblissement qui engendre des cancers et des pathologies graves telles que des AVC, infarctus ou encore des maladies du myocarde.Même si le cancer du poumon est le cancer le plus lié au tabac, d’autres cancers comme celui de l’estomac, du pancréas ou du larynx peuvent également être provoqué par une consommation régulière de tabac. 

La nicotine est une des substances présentes dans le tabac et responsable de l’addiction.Cette dépendance est engendrée via les signaux que la nicotine envoie au cerveau pour déclencher une sensation de bonheur avec la sécrétion active de dopamine. En plus d’améliorer la concentration, les effets anxiolytiques et stimulant de la nicotine génèrent du manque chez un utilisateur régulier. En soi, la nicotine n’est pas une substance toxique mais les substances cancérigènes auxquelles elle est couplée et le manque qu’elle génère la rend particulièrement dangereuse.

Le CBD pour arrêter le tabac

Le CBD, un cannabinoïde aux propriétés thérapeutiques

Le cannabidiol (CBD)est une molécule nommée cannabinoïde présente dans la plante de chanvre comme plus de 200 autres cannabinoïdes. Contrairement au THC, l’autre cannabinoïde le plus connu, le CBD ne possède pas d’effets psychotropes, ne fait pas planer ni n’engendre de dépendance ou d’anxiété. Ses effets secondaires sont également très limités (somnolences éventuelles). C’est pour cette raison, et suite à de nombreuses études concluantes, que le CBD est autorisée à la vente et consommation en France tant que son taux de THC ne dépasse pas 0,2%. A l’inverse, le THC est toujours classée comme une substance stupéfiante. Le CBD est principalement connu pour ses effets relaxants ayant des propriétés anxiolytiques, anti-vomissement et anti-inflammatoire permettant ainsi d’apaiser de nombreux troubles mentaux et physiques dont certaines maladies chroniques graves (cancer, maladie de Parkinson, Alzheimer, scléroseen plaque…).

Les méthodes classiques pour arrêter de fumer

Outre les techniques moins conventionnelles comme l’hypnose ou la cigarette électronique, les méthodes classiques pour arrêter de fumer sont souvent les mêmes. Pour réduire son addiction au tabac et surtout à la nicotine, les techniques majoritairement répandues sont ainsi de l’ordre des substituts de nicotine (inhalateurs, pastilles, comprimés à avaler, patchs…). Ils permettent de se détacher progressivement de sa dépendance à la nicotine en envoyant au cerveau de fausses informations. Le cerveau croit ainsi qu’il reçoit sa dose de nicotine alors qu’en réalité, il n’en est rien. Ces traitements sont généralement suivis pendant 2-3 mois

Toutefois, ces traitements ont des limites dans le sens où de nombreux effets secondaires ont tendance à se manifester en fonction des substituts nicotiniques. En effet, les patchs peuvent provoquer irritations et eczéma et les gommes à mâcher, des brûlures et maux d’estomac. De plus, lorsqu’un individu prend des substituts nicotiniques en plus d’une cigarette, il peut se retrouver en surplus de nicotine provoquant d’autres effets indésirables tels que des diarrhées ou insomnies. Ces substituts de nicotine sont différemment dosés et correspondent plus ou moins bien à chaque individu ce qui peut entretenir la dépendance ou au contraire entraîner le surdosage et les effets secondaires qui s’ensuivent.

Le CBD pour se détacher de sa dépendance au tabac

Parmi les récentes techniques pour se débarrasser de sa dépendance au tabac, le CBD a su se faire une place importante.
Une importante recherche datant de 2013 a su démontrer des résultats prometteurs quant à la capacité du cannabidiol à réduire la dépendance au tabac. Lors de cette étude, deux groupes de 12 individus ont été sélectionnés, tous fumeurs, pour étudier les effets du CBD sur la consommation de tabac. L’idée était de les autoriser à s’administrer du CBD par vaporisation dès que leurs corps leurs réclamaient de la nicotine (dès qu’ils avaient envie de fumer). Alors que le premier groupe consommait réellement du CBD, le second consommait un placebo.Une semaine plus tard les résultats étaient sans appel : on observait une réduction de la volonté de fumer de 40% pour le 1er groupe alors que l’envie restait tout aussi importante dans le second groupe.  

Les raisons les plus mises en avant par les chercheurs pour expliquer ce phénomène résideraient dans la capacité du CBD à agir sur le système endocannabinoïde. Pour procurer ses effets bénéfiques, le CBD stimule les récepteurs du système endocannabinoïde (responsable de nombreuses fonctions biologiques indispensables du corps humain comme le système immunitaire, la régulation de l’appétit, de la prise de poids, du sommeil…etc). Consommer du CBD permettrait ainsi de combler le manque dû au manque de nicotine grâce à l’activation des récepteurs endocannabinoïdes. L’absence d’effets secondaires du CBD constitue également un avantage qui renforcerait sa position de solution viable en comparaison aux substituts nicotiniques. 

Même si leur nombre est encore insuffisant, d’autres études ont été menées conduisant à des résultats similaires suggérant des résultats prometteurs quant aux bénéfices duCBD sur le sevrage tabagique.

Quelle forme de CBD utiliser pour arrêter de fumer

Les effets du CBD par inhalation sont rapides et permettent de combler rapidement un manque qui viendrait à se faire ressentir.
Les e-liquides au CBD, les fleurs de CBD à fumer et les huiles de CBD sont des exemples de modes d’administration rapide et sans effet indésirable qui permettrait aux fumeurs de tabac de réduire leur consommation. 

L’huile de CBD peut être administrée par voie sublinguale pour une biodisponibilité puissante et durable mais pouvant mettre jusqu’à 20minutes pour se faire ressentir.

A l’inverse, les e-liquides et fleurs de CBD à fumer permettent aux effets de se faire ressentir instantanément mais restent moins longtemps dans le corps. 

Les produits à base de CBD passant par le système digestif (capsules de CBD, cocktails et nourriture à base CBD) perdent 80% de leur CBD car ils sont traités par le foie. Ces produits ne sont pas les plus adaptés dans le cadre d’une volonté de réduction de tabac car même s’ils restent longtemps dans le corps, ils mettent du temps à se faire ressentir (entre 40mn et 1h30). 

La forme et la quantité de CBD à administrer dépendra des individus, de leurs caractéristiques propres(taille, poids, âge, corpulence, métabolisme…) et de leurs objectifs. Nous conseillons toujours de procéder par paliers avant de consommer du CBD et demander conseil à son médecin avant tout traitement.

Tags:

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez également aimer

Le CBD est-il Légal ?

Le CBD est-il Légal ?

Le cannabidiol (CBD) est désormais légal en France comme dans de nombreux pays dans le monde. Lorsque l’on parle...

X
Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.